gascon.png

Le Gascon

En un mot...

Le Gascon fait partie des cépages les plus rares parmi ceux recensés dans la région Centre-Val de Loire, puisqu'il n'y avait plus qu'un hectare planté en 2016. Un projet avec l'IFV a permis de mettre en conservatoire à Montreuil Bellay quelques pieds, afin de sécuriser sa conservation.

Une des dernières parcelles connues, dans le Loir et Cher, est actuellement à l'abandon ; des particuliers et des vignerons souhaitent se mobiliser pour la sauver.

Carte d'identité

Cépage de cuve noir

Originaire de Basse-Bourgogne et de l'Orléanais

Synonymes : Franc noir de l'Yonne, Caylar, Plant de Moret, Morineau, Doyen, Arribet, Morillon noir, Grapput, Gougenot

picto localisation.png
picto synonymes.png
picto raisin.png

Inscrit au catalogue officiel

Fiche sur Pl@ntgrape

Encépagement Val de Loire : 

- 45 ha en 1958

- 1 ha en 2016

notes_8x.png
star_8x.png

Zone de présence historique

Zone de plantations actuelles

dans la région Centre-Val de Loire

L'histoire

Gascon frise.PNG

Les grappes sont petites à moyennes, ailées, cylindriques et compactes.

Les baies sont sphériques, de taille moyenne et de couleur noir bleuté. Les plants ont des feuilles de couleur vert foncé, orbiculaire, entière, ou à trois ou cinq lobes. Le feuillage rougit entièrement à l’automne.

Description

gascon.jpg

Intérêt agronomique

Le Gascon est un cépage gros producteur, avec une faible mortalité des pieds. Sa sensibilité est proche du Gamay ; il est plutôt résistant au mildiou mais sensible à l'oïdium, à la coulure et à la pourriture à maturité.

Ce cépage étant aujourd'hui très peu cultivé, ces informations sont partielles.

Ce cépage étant aujourd'hui très peu vinifié, on manque d'informations à ce sujet.

Des témoignages rapportent des vins frais, à l'acidité plutôt marquée, peu tanniques, aux arômes de fruits confits, de cerise ou de vieux porto.

 

Il ne fait partie d’aucune appellation et il est commercialisable en Vin de France. 

Intérêt oenologique

pictos bouteille.png