Poule Faverolle Vecto.png

La faverolles

En un mot...

La faverolles est née en Eure-et-Loir, dans la région de Houdan et de Faverolles dont elle porte le nom. Elle est née de l'objectif des éleveurs de créer une race au développement précoce et de donner un peu plus de volume à la Houdan.

"L'Annuaire d'Eure-et-Loir" d'Edouard Lefèvre indique qu'en 1853, "on élève à Faverolles des volailles en grande quantité, plus que dans toute autre commune du canton". C'est à cette époque que les races locales les plus anciennement connues entrent dans l'histoire. Pour la région il n'est question que de poule commune ou de poule de Houdan.

En même temps arrivent en Europe les grosses volailles originaires d'Asie : cochin puis brahma, cette dernière après un transit par l'Amérique septentrionale. Les habitants de Faverolles et des alentours, cherchant à produire plus vite et plus gros pour satisfaire la demande, croisent ces nouvelles venues avec leurs poules. Le tout est expédié à Paris sous le nom de poulet de Houdan.

Mais il a bien fallu distinguer ces grosses volailles des véritables houdans et les volailleux prirent l'habitude de l'appeler Faverolles car c'est de là qu'il est était apporté la plus grande quantité, d'après Roullier-Arnoult. Dans son "Voyage en France", Ardouin-Dumazet ajoute que ce nom fut adopté car sonnant mieux à l'oreille que celui des localités voisines.

C'est seulement vers 1890 que la poule de Faverolles fait son entrée dans la littérature avicole. Elle est alors à peu près fixée telle que nous la connaissons aujourd'hui, mais bien des débats interviendront avant que son standard ne soit définitivement homologué en 1930.

Histoire et  origines

Description

La poule faverolles est de couleur saumon, le coq a le plastron noir avec le cou et le dos de couleur argentée.

Tous deux possèdent des favoris bien développés, de petits barbillons rouges, des oreillons cachés, des yeux rouge-orangé, des tarses blanc-rosé emplumés. Les pattes sont emplumées et on la particularité de posséder 5 doigts.

Ses œufs pèsent en moyenne 55g et sont de couleur rosé, plus ou moins foncé.

Risque de confusion :

La faverolles allemande, dite foncée, créée à partir de la race française, dite claire, en est très proche. Les poules sont quasi identiques malgré la nuance plus foncé de l'allemande, et une morphologie plus lourde. Le coq allemand, lui aussi plus foncé, a des mouches brun-rouge dans le camail.

Faverolles MA 2017 (2).JPG

Crédit photo : URGC

Situation de la ressource

La conservation sur pied est assurée par le Houdan-Faverolles-Mantes Club de France.

Vous pourrez retrouver toutes les coordonnées des personnes ressources en vous connectant directement sur le site internet du Club.

Crédits photos :  URGC