L'Orbois

En un mot...

L'Orbois, parfois aussi nommé Arbois, a parfois été confondu avec l'appelation "Arbois" du Jura. Ce cépage est pourtant bien issu du Val de Loire, et ne présente aucun lien avec son homonyme du Jura ; la confusion viendrait de la cour des reois de France en Val-de-Loire, qui se faisait livrer des vins d'Arbois, dans le Jura, ce qui a entrainé une confusion avec le cépage local "Arbois". Historiquement, l'Orbois est complanté avec le Chenin blanc ; les deux cépages sont vinifiés ensemble, le premier apportant de la douceur et le second de la structure. Il est cependant possible de le vinifier en monocépage.

Carte d'identité

Cépage de cuve blanc

Originaire de la Touraine et du Blésois

Synonymes : Herbois, Herboys, Orboué, Orboé, Menu Pineau, Demi Pineau, Petit Pineau, Pinot Verdet, Verdet

Inscrit au catalogue officiel

Fiche sur Pl@ntgrape

Encépagement Val de Loire : 

- 1300 ha en 1958

- 170 ha en 2016

Zone de présence historique

Zone de plantations actuelles

dans la région Centre-Val de Loire

L'histoire

Les grappes sont petites à moyennes, tronconiques et compactes.
Les baies sont petites, de couleur blanc doré (existe également en rose) ; elles sont de forme ovoïdes, voire légèrement elliptiques, juteuses et sucrées, avec une peau pruinée allant du blanc vert au blanc doré. 

Les feuilles adultes sont petites, entières ou avec des sinus latéraux peu profonds.

Description

Intérêt agronomique

L'orbois est un cépage tardif, pour lequel le réchauffement climatique pourrait avoir pour effet une meilleur maturité, avec un degré alcoolique satisfaisant et une diminution de l’acidité.

C'est un cépage productif, assez facile à conduire, dont il faut maîtriser le rendement pour éviter une mauvaise maturation et trop d'acidité.

Il est cultivé sur des sols argiles à silex, argilo-calcaire, silico-argileux et sablo-limoneux. 

La mortalité des pieds est faible. On constate cependant quelques cas de sensibilité au gel. C'est un raisin avec une peau épaisse qui tient bien en fin de saison, et malgré des grappes compactes il est peu sensible à la pourriture.

L'orbois est principalement un cépage de complément, souvent vinifié en assemblage avec le gros pineau (Chenin) ; historiquement, ces deux cépages étaient en complantation dans les parcelles.

Il apporte souplesse et tendresse quand il est cueilli avant maturité. S'il est cueilli à pleine maturité, l'acidité baisse et il gagne en complexité aromatique et en gras, avec des arômes de miel et d'ananas.

Il est rarement vinifié seul ; dans ce cas, on obtient un vin riche en alcool, peu acide, sec, frais et souple, qui s’exprime après quelques temps en cave. 

Appellations l'autorisant : 

AOC Crémant de Loire

AOC Touraine (pétillant uniquement)

AOC Cheverny  (complémentaire, max 40%)

AOC Valençay  (accessoire, max 30%)

AOC Vouvray (accessoire max 5%)

IGP Val de Loire

Intérêt oenologique

Nous sommes financés : 

Logo Region-Centre-Val-de-Loire-2015.png

Ces projets sont cofinancés par l'Union Européenne. L'Europe investit dans les zones rurales.

facebook@8x.png
chat@8x.png
star@8x.png

Inscription à la lettre de nouvelles trimestrielle : 

© 2020 URGC. Tous droits réservés

 

Nous sommes membres : 

téléchargement (1).png
Logo_InPACT_Centre_sur_fond_blanc.png