La chicorée frisée d'Olivet

En un mot...

La chicorée frisée d'Olivet, nommée d'après la ville d'Olivet, dans le Loiret, est une variété créée par Vilmorin-Andrieux en 1912. Elle était réputée comme une des meilleures variétés, rustique, vigoureuse et résistante au froid. Elle a été retrouvée chez un semencier italien, qui l'a réinscrite en 2012 sous le nom Ricciutissima d'Ingegnoli. Les semences sont depuis peu commercialisées en France, et des essais maraîchers sont en cours.

Carte d'identité

Cichorium endiva

Inscrite au catalogue officiel européen

Semences disponibles 

En essai chez des maraîchers

Les origines

La chicorée frisée d'Olivet est citée pour la première fois en 1912 dans un journal républicain, politique et agricole, "La gazette du village" : l'article fait référence à de nouvelles variétés méritantes, qui viennent d'être mises en vente par la maison Vilmorin-Andrieux, parmi lesquelles notre chicorée ! 

Elle est par la suite régulièrement citée dans les ouvrages ou catalogues de semenciers, et figure encore au catalogue de Vilmorin dans les années 70.

Faisons un bond en 2017 : à la recherche de semences de cette variété, qui n'est plus commercialisée en France, l'URGC la retrouve en vente... en Italie ! Comment s'est-elle retrouvée chez le semencier Ingegnoli, sous le nom Ricciutissima d’Ingegnoli, mystère ! Ré-inscrite par ce semencier au catalogue européen en 2012, elle peut donc être commercialisée en France. Ces semences italiennes ont ainsi permis de relancer la commercialisation et les essais en maraîchage en France. 

Cette variété possède des feuilles vertes aux côtes rosées, nombreuses, et disposées en rosette autour d'une pomme compacte et un cœur bouclé qui blanchit facilement. Les feuilles sont tendres et finement découpées.

Description

C’est une variété précoce, rustique et vigoureuse, qui peut se cultiver sur une large période. Sa faible tendance à monter et sa qualité faisaient d’elle une des variétés les plus intéressantes selon Vilmorin. Le semis peut se faire à partir de février sur couche chaude, et jusqu'en août en pépinière. Elle se récolte trois mois après le semis. Certains conseillent d'effeuiller le plant, plutôt que de couper le pied.

Au potager

Elle peut se consommer crue ou cuite. Crue, en salade, elle possède une légère amertume. Cuite, on peut la braiser ou la cuire à la vapeur, et cette amertume s’atténue.  

Vous avez des recettes de chicorée frisée d'Olivet ? envoyez-les nous !

En cuisine

Crédits photos : Luc Devaux, URGC

Nous sommes financés : 

Logo Region-Centre-Val-de-Loire-2015.png

Ces projets sont cofinancés par l'Union Européenne. L'Europe investit dans les zones rurales.

facebook@8x.png
chat@8x.png
star@8x.png

Inscription à la lettre de nouvelles trimestrielle : 

© 2020 URGC. Tous droits réservés

 

Nous sommes membres : 

téléchargement (1).png
Logo_InPACT_Centre_sur_fond_blanc.png